jeudi 25 décembre 2014

PROFFAC présente : L'UNION D'ETUDE POUR LA CONSERVATION DE LA NATURE - UECN

I. MISSIONS DE L'UECN


UECN s'est donné comme mission de construire un avenir dans lequel les gens vivent en harmonie avec la nature. De leur expérience à titre d'organisme à but non lucratif de conservation de la nature, ils savent que le bien-être des personnes, des animaux et de l'environnement sont étroitement. 

L'organisation à but non lucratif UECN encadrée par d’autres organisations au sujet de la recherche scientifique, protection et conservation de la nature.

UECN est né en 2010, dans les buts de la recherche scientifique, de la protection, la conservation de la biodiversité et les écosystèmes.
L'équipe UECN

Basé dans la ville de Kiwanja, territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo;

Elle focalise ses activités dans les entités de recherche scientifique, éducation a la conservation et protection du parc National des Virunga.


UECN travaille généralement dans des conditions extrêmes dans des zones reculées où ils dépendent des collectivités locales. En travaillant avec les habitants afin de comprendre leurs besoins et de les équilibrer avec les besoins de la faune en voie de disparition,

II. OBJECTIFS DE L'UECN 

A. Objectifs Globaux

Les éléphants traversent la rivière Ishasha
Les éléphants traversant la rivière Ishasha @T. Bodson

L’UECN a pour objet de contribuer à la sauvegarde et à la protection de la nature en République Démocratique du Congo en général, et particulièrement dans le Parc National des Virunga.


A. Objectifs Spécifiques


Eduquer et sensibiliser la population sur l’utilité de la faune et la flore dans le Parc  National des Virunga ; des ressources naturelles ; de la pisciculture, des jardins potagers  et des aires protégées ;
Lutter contre les effets du changement climatique sur la biodiversité et la dégradation des écosystèmes autour des aires ;
Protéger des espèces animales et les primates menacés ou en voie de disparition ;
Sensibiliser la population sur la gestion efficace par une utilisation rationnelle des ressources naturelles ;
Prévoir une énergie alternative aux milieu scolaires et dans les camps des déplaces ou réfugiés, là où le PAM intervient en nourriture pour lutter contre la dégradation forestière ;
Promouvoir la recherche scientifique sur l'aire protégée Parc National des Virunga ;
Promouvoir un assainissement socio-environnemental dans les camps des déplacés ou réfugiés autour et dans les aires protégées ;
Promouvoir les activités Agro-pastorales par l’amélioration technique agricole, élevages,
Accompagner vers le développement socio-économique des personnes vivant avec le VIH / SIDA autour et dans les aires protégées ;
Promouvoir la protection et l'éducation des enfants et femmes pour une conservation future de l'environnement ;
Défendre les intérêts socio-économiques de la population vivant autour et dans les aires protégées ;
Collaborer avec d’autres organisations internationales, nationales, ou réseaux ayant  comme vision la conservation de la nature.

Caméléon de Jackson 
Caméléon © UECN


Les objectifs de l’UECN sont d’influer sur la population vivant autour et dans les aires  protégées l’encourager et de l’aider pour qu’elle conserve l’intégrité et la diversité de la nature et veillent à ce que toute utilisation des ressources naturelles soit équitable et écologiquement durable.



Eléphant à Kiwandja © UECN





Retrouvez UECN sur facebook

                                     

5 commentaires :

UECN Conservation a dit…

UECN a montre a la masse environnementales son étude sur la pollution de l’air et la destruction des forets du Parc national de Virunga a eu un impact négatif sur le bien être de la population vivant surtout dans des milieux non boise se trouvant dans le corridor du Parc National des Virunga.

Ainsi, les enjeux dus à ce qui précède sont innombrables, les plus saillants sont :
 La pression humaine sur les ressources Naturelles;
 La Déforestation par carbonisation;
 La destruction massive des habitats des espèces sauvages migratoire;
 Le réchauffement climatique ;
 La diminution de gaz carbonique ;

UECN Conservation a dit…

Les forêts sont une partie intégrante du cycle biologique du carbone . Dans le cadre de la biosphère , les forêts agissent comme un important réservoir de carbone dans l'atmosphère . A travers le processus de la photosynthèse , les forêts absorbent atmosphérique de CO ₂ , l'eau et la lumière du soleil pour former des hydrates de carbone .

UECN Conservation a dit…

Unissons-nous pour la protection de la forêt du Bassin du Congo étant la deuxième plus grande forêt tropicale humide dans le monde .
Ces forêts fournissent des biens et services écosystémiques essentiels aux populations humaines locales , régionales et mondiales . Ces biens et services écosystémiques comprennent le climat régional et la régulation du cycle hydrologique , la séquestration et le stockage du carbone , le soutien des moyens d'existence à la fois de bois et des produits non ligneux de la forêt , l'habitat des ressources de la biodiversité d'importance mondiale , et les valeurs culturelles . Certains des ressources non ligneuses qui aident à soutenir les moyens de subsistance locaux comprennent le logement, la viande de brousse , de la nourriture , des médicaments , du tourisme et de l'artisanat . En ce qui concerne le climat mondial , le service de l'écosystème le plus important est probablement la séquestration du carbone du bassin du Congo et de la capacité de stockage .

UECN Conservation a dit…

L'écosystème du Parc National des Virunga est littéralement le dernier endroit sur terre où éléphants, Hippopotames, Buffles, et autres oiseaux errer ensemble dans la nature.

Le gorille de montagne compte parmi les grands mammifères les plus menacé au monde. La guerre et les troubles civils le poussent dans ces menaces. En dépit des graves problèmes posés par ces conflits régionaux, nous poussent à faire d’étude et suivi pour une digne information de ces menaces aux espèces sauvage.
Sur cette étape UECN a souligné "l'importance globale de l'écosystème du Parc pour la biodiversité" et l’attention d'éviter une longue lutte devant les tribunaux tandis que l'écosystème du Parc reste exposé à de nouvelles destructions illégales. Cela ouvrirait la possibilité d'une révision complète du plan spatiale basée sur la base solide de l'état de l'écosystème du Parc comme un domaine stratégique national pour la fonction protection de l'environnement et de la sensibilité environnementale.

Dont la conservation de la faune dont l’UECN veut intervenir dans fond qui serait dans les promotions des projets de conservation à travers :
-Amélioration de la protection des populations d'éléphants, primates et autres en risque et en voie de disparition dans Parc National des Virunga ;
-Les efforts visant à réduire les conflits homme-faune ;
-Conservation de l'Habitat et de la gestion ;
-Région / gestion dans une importante zone protégée réserve faunique ;
-Renforcer la capacité de placer dans des programmes de conservation de la place;
-La conservation des éléphants transfrontaliers ;
-Le développement de technologies novatrices qui ont le potentiel d'améliorer la protection de la faune et l'utilisation de la gestion de l'habitat faunique ;
-Réduire la demande et les produits illicites d'ivoire.

UECN Conservation a dit…

L’UECN vise à promouvoir la protection de la nature en conservant les fonctions de la biodiversité et des écosystèmes; promouvoir la gestion et l'utilisation durables des ressources naturelles; et de favoriser une protection forte et une conservation efficace.

L’organisation montre l’importance de la conservation et également crée des activités supplémentaires liées à la protection, la surveillance de la biodiversité, l'éducation, la sensibilisation, la restauration de l'habitat, et la réintroduction d'espèces. Les organismes de conservation qualifient les initiatives d’autres organisations qui cherchent à devenir un partenaire qui prépare une proposition de projet qui suit les critères de la conservation.

L’initiative d’activité climatique vise à rassembler et d'appliquer l'intelligence collective de partout dans le monde pour lutter contre le changement climatique mondial. La recherche scientifique de l’UECN invite les meilleures idées pour prévenir et s’adapter au changement climatique. Certains concours posent des questions sociales et politiques, tandis que d'autres se concentrent sur les questions de la science et de la technologie. En outre, la compétition accueille idées pour lutter contre le changement climatique par grandes régions du monde.

Enregistrer un commentaire

Réseaux sociaux