samedi 2 novembre 2013

ICCN - Institut Congolais pour la Conservation de la Nature



 L'ICCN a été créé le 1938. Ses statuts ont été modifiées en mai 1978, par l'ordonnance présidentielle n° 78-190. C'est un organisme étatique de la République Démocratique du Congo chargé de la gestion des espaces protégées, ainsi que des réserves et domaines de chasse. La direction générale se trouve sur l'avenue des Cliniques, à Kinshasa.


Ses principales missions sont :
  • Assurer la protection de la faune et de la flore dans les Aires Protégées;
  • Favoriser en ces milieux la recherche scientifique et le tourisme dans les respect des principes fondamentaux de la conservation de la nature;
  • Gérer les stations dites de «capture» établies dans ou en dehors des Aires Protégées. :

Son patrimoine extraordinaire (8% du territoire national)  est constitué de :
 ©  Eddy Mbuyi - Panoramio

  •  8 Parcs Nationaux (90.000 km²)
  • 57 Réserves et Domaines de Chasse (110.000 km²)
  • 5 Aires Protégées figurent dans la liste du Patrimoine Mondial (69.000 km²)
  • 3 Jardins botaniques

Vision de l´ICCN
•Assurer la conservation et la gestion efficace et durable de la biodiversité dans tout le Réseau national des Aires Protégées de la RD Congo, en coopération avec les communautés locales et les autres partenaires pour le bien-être des populations congolaises et de toute l’humanité.


Stratégie de l´ICCN
•Vision holistique pour la préservation de la biodiversité
•Gestion participative avec les communautés riveraines
•Renforcement d´un partenariat au niveau central (CoCoCongo) et aux sites (CoCoSi)
•Partenariat avec le secteur privé
•Coopération transfrontalière et régionale
•Recherche scientifique
© Eddy Mbuyi - Panoramio
•Autofinancement

Axes Directeurs d´Activités
•Gestion de la biodiversité
•Communautés locales
•Recherche scientifique
•Tourisme
•Coopération transfrontalière



Cet animal ne se trouve à l'état sauvage qu'au Congo. C'est le dernier grand mammifère découvert par les européens, en 1901 (Sir Harry Johnston)
  L'ICCN travaille aussi en partenariat avec divers organismes nationaux ou internationaux, publics ou privés
D'après un document officiel publié sur le site www.iccnrdc.cd

Il existe beaucoup d'opportunités de coopération avec le Secteur Privé, dans le secteur du tourisme notamment. 
- Des écosystèmes uniques dans le monde, 
- Une faune varié avec  une présence d'animaux dont l'unique habitat naturel est en RDC (Okapi, bonobo, rhinoceros blanc, le singe lesula découvert en 2007 et identifié par les scientifiques en 2012, etc;..) 
- Une flore très riche aussi variée qu'inattendue.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Réseaux sociaux