dimanche 6 février 2011

Pour une meilleure gestion des forêts du bassin du Congo

Les forêts du bassin du fleuve Congo sont de plus en plus exploitées de manière illégale. Le risque pour cela, c'est la dispartion à plus ou moins long terme, des espèces endémiques.
Il est urgent de répertorier toutes les espèces existantes aujourd'hui afin de rationaliser l'exploitation forestière. En cela, la préservation de l'écosystème est plus qu'indispensdable. Par voie de conséquence, la necessité de prévoir des zones protégées et donc d'en interdire l'exploitation commerciale.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

G+ ProffacTV